Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Le tameshigiri, suemonogiri et le battōdo,  sont des disciplines liées au sabre japonais fréquemment confondues.

 

Tameshigiri signifie littéralement « test de coupe ». 

Il s’agit de tester la capacité de coupe, et donc la qualité d’une lame. Durant le Japon médiéval, les tests se faisaient sur différents supports tels que des barres de fer, des casques de combat, des armures, des cadavres empilés et des condamnés à mort entravés. De nos jours, les tests de coupe se font sur des bottes de paille de riz ou de roseau, parfois renforcées en leur centre d’une tige de bambou, pour restituer la texture d’un cou humain.

 

Suemonogiri : également test de coupe en mettant l'accent sur la cible à couper - (fixe)

La pratique du suemonogiri est donc l'occasion de faire transparaître les capacités de l'épéiste 

 

Le battōdo est l’art de la coupe. De nombreuses écoles de sabre existent à travers le Japon et regroupent des techniques basées sur la répétition de kata ( seuls ou avec partenaires), et des enchaînements de coupes sur bottes de paille.

Lors de leur apprentissage les iaidoka peuvent éprouver le besoin d’effectuer des exercices de  coupes afin d’évaluer la qualité de leur technique. Quant aux kendoka, ils peuvent visualiser les différences techniques nécessaires au maniement d’un sabre par rapport au shinai.

 

   Seitei Toho Battodo

           Cette école de coupe fut fondée à l'initiative de Kato Shinji sensei 9ème dan hanshi, de Yoshihara Daizo sensei, 8ème dan hanshi et de Nakajima Masao sensei, 8ème dan hanshi. Le seitei toho s'inspire du combat au sabre entre combattants de même niveau technique. La pratique s'effectue sous forme de kata, la coupe se concrétisant ensuite sur une cible de paille s'abordant comme un adversaire.

 

   Le Battodo en France

 

FFB : fédération Française de Battodo

             Directeur technique Bernatd Durand

 

FTRB : France Tenshin Ryu Battodo

            Directeur technique est J.P .Reniez

 

A noter que ces deux entitées propose l'enseignement de Kato senseï .

Vous trouverez quelques liens vidéos regroupés dans la page qui lui est consacrée : Kato senseï

 

   Toyama Ryu

        L’école militaire impériale de Tokyo, la Toyama Ryu, compte parmi les nombreuses écoles de Battodo existantes ayant une progression technique bien déterminée

 

                                Coupes de Tameshigiri Coupes en tameshigiri

                                                

                                                                        Le matériel

Makiwara 

            Les makiwara sont les cibles traditionnelles pour les exercices de coupe. Elles doivent être roulées et plongées dans une bassine d’eau durant 3 jours, pour ensuite être séchées une journée avant la pratique. 

           Makiwara

          Stand pour makiwara 

 

Hauteur 90 cm – largeur 80 cm 

  Stand pour makiwara

Partager cette page

Published by